CONSEILS EN INVESTISSEMENTS IMMOBILIERS

Investir dans l’immobilier

Il est un investissement qui suscite un réel intérêt en Alsace comme en France : l’investissement immobilier.
Épargner c’est bien, mais investir dans la pierre peut être une meilleure option, même si certains placements comportent des risques, ils peuvent cependant générer plus de gain que vos épargnes.

Attention tout de même, les dispositifs sont nombreux et la fiscalité peut parfois être pénalisante. En effet, les prix, multipliés par deux en province, par trois à Paris en quinze ans, sont élevés sur certains secteurs.
L’immobilier est le seul placement que vous pourrez réaliser à crédit, remboursé très souvent via les loyers perçus. C’est donc le moment d’investir dans un contexte économique où les taux d’intérêt sont bas, où il est encore possible de générer du gain malgré la hausse des prix, et une demande locative qui reste forte.
Pour autant, n’oubliez pas un facteur important : la fiscalité.

Tour d’horizon des solutions d’investissements immobiliers à envisager selon vos enjeux personnels :
• Nue-propriété : acheter un bien en nue-propriété permet d’acquérir un bien immobilier à un prix attractif et de réduire le montant de votre IFI (Impôt sur la Fortune immobilière)

Loi PINEL : en achetant dans une zone définie, la loi PINEL permet de bénéficier d’une réduction fiscale selon certaines conditions.

Le statut de Loueur Meublé Non Professionnel : « si vous souhaitez préparer votre retraite, pensez meublé ! ». Ce statut permet de générer des revenus peu ou pas fiscalisés.

Monuments historiques : cette loi a été conçue pour encourager les investisseurs à acquérir, restaurer et entretenir des bâtiments historiques en France en couplant l’achat d’une réduction fiscale importante.

Déficit foncier, Loi Malraux… Sont autant de dispositifs qui peuvent être adaptés à votre situation patrimoniale.

Les solutions évoquées nécessitent d’être étudiées au cas par cas en fonction de la situation personnalisée et actualisée de chaque client.

Investir dans la pierre-papier ?

Comment parler immobilier sans évoquer la Pierre Papier ?
Face aux maigres rendements des fonds en euros, les SCPI, OPCI, SCI ont le vent en poupe. Si les SCPI sont d’avantage adaptées aux épargnants qui cherchent à obtenir des revenus réguliers, les OPCI s’inscrivent, quant à eux, dans la valorisation d’un capital. Si la formule est accessible, diversifiée, rentable, il sera tout de même nécessaire de rester vigilant. Les flux colossaux collectés sur cette classe d’actifs ne seront pas sans conséquence dans le futur et une vigilance accrue au moment de la sélection s’impose.

Investir dans l’immobilier locatif

Acheter un appartement pour investir votre capacité d’emprunt (ou vos capitaux disponibles) est une solution que nous préconisons en ce qu’elle vous permettra notamment de vous constituer des revenus complémentaires (par exemple pour compléter votre pension de retraite future)

• Si le marché le permet, vous aurez la faculté de le louer en meublé et percevrez à ce titre des bénéfices industriels et commerciaux.

Par le jeu des amortissements comptables, vous bénéficierez de revenus défiscalisés pendant une certaine période.

• Dans le cas contraire, vous le louerez nu et percevrez à ce titre des revenus fonciers.

Ces acquisitions peuvent se faire en direct (vous choisissez le bien et en assumez la gestion) ou au travers de résidences avec services pour la location meublée (la gestion étant assurée par une tierce personne).

Le rendement locatif que vous pourrez escompter dépendra notamment des caractéristiques du bien, de sa location et du mode d’imposition des revenus dégagés par celui-ci.

Acheter un bien neuf et bénéficier du dispositif PINEL

Avec ce dispositif et quelle que soit votre tranche marginale d’imposition, vous avez la possibilité d’opter pour un engagement de location initial de 6 ans ou 9 ans, avec faculté de proroger l’engagement jusqu’à 12 ans par périodes de 3 ans. En contrepartie, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 12 %, 18 % ou 21 % en fonction de la durée de l’engagement de location. Attention tout de même : ce type d’investissement doit être intégré dans une stratégie patrimoniale globale et non dans le seul but de bénéficier d’un avantage fiscal.

Vous l’aurez compris un investissement en immobilier nécessite d’être murement réfléchi et envisagé dans un plan d’ensemble.

BILAN PATRIMONIAL

Pour toutes informations complémentaires :

CONTACTEZ NOUS !